Assurance temporaire voiturette sans permis

Demander votre devis Souscription en ligne

Assurance voiture sans permis et voiturette

Le marché des voitures sans permis (VSP) connaît une croissance formidable depuis une dizaine d’années. Les politiques de répression en matière de sécurité routière, le nouveau design et la faible consommation des voitures sans permis ont fait exploser les ventes. Les conducteurs de voiturette sans permis ne sont plus seulement les personnes âgées et les recalés du permis mais des jeunes et des ados branchés pour qui conduire une voiture sans permis ne rime plus avec ringard et « looser ».
En ce qui concerne les compagnies d’assurance, elles sont plutôt ravis, et pour elles délivrer une assurance voiture sans permis ne pose semble t-il aucun problème puisque les conducteurs de ces véhicules ne sont que très rarement impliqués dans les sinistres.

Caractéristiques de la voiture sans permis

La voiture sans permis (VSP) est techniquement différente de la voiture classique vu que la législation impose un certain nombre de contraintes aux constructeurs. La vitesse maximale d’une voiture sans permis ne dépasse pas 45km/h, la cylindrée n’excède pas 50cm3, la puissance maximale est de 4 kW et le poids maximum à vide est de seulement 350kg. Avec de telles données techniques, il est facile de deviner que ce genre de voiture n’a pas vraiment de quoi rassurer les utilisateurs même si d’un point de vue sécurité de gros progrès ont été réalisés.
Un quatre roues aussi léger et maniable a vite trouvé sa clientèle dans un secteur automobile très concurrentiel et auprès des assureurs qui n’hesitent plus à créer des offres spéciales d’assurance voiture sans permis.
Bien que ce type de véhicule soit réellement simple à conduire, pour circuler en voiturette sans permis, la loi oblige d’avoir moins avoir 16 ans et être titulaire du Brevet de Sécurité Routière (BSR) sauf pour les personnes nées avant 1988. Autant dire que si ces conditions ne sont pas remplies, il est impossible de souscrire une assurance voiture sans permis. Contrairement aux idées reçues, les personnes ayant perdu leur permis ne sont pas non plus autorisées à conduire une voiture sans permis.

Augmentation du nombre de voiture sans permis

Longtemps considérées comme des « pots de yaourt » et des véhicules pour vieux, les voitures sans permis connaissent aujourd’hui un énorme succès. S’il est vrai que par le passé la majorité des utilisateurs étaient des personnes âgées vivant à la campagne et qui se servaient de leur voiturette pour faire des petites courses de proximité maintenant les choses ont bien changées. Désormais, une clientèle plus large s’intéresse aussi à cette catégorie de véhicules. Ces voiturettes sont extrêmement simples à conduire et faciles à stationner même dans des places minuscules. Très bien adaptées à la ville et aux conditions de circulation, elles se révèlent être très économique et rentable non seulement pour les propriétaires mais également pour les assureurs qui constatent une hausse significative des contrats et des devis assurance voiture sans permis. En plus des nombreux avantages fonctionnels que procurent les voiturettes, les constructeurs ont considérablement retravaillé le look et le design de leurs gammes. Fini le mal de dos causé par les sièges durs et le confort spartiate des anciens modèles, les nouvelles voitures sans permis sont plus esthétiques, plus fiables et plus sûres, certains modèles sont même équipés d’airbags et de la direction assistée. Cependant, en raison de leur faible vitesse (45 km/h maximum) et du poids maximum autorisé (350kg à vide), les voitures sans permis restent interdites sur les voies rapides et les autoroutes.
Concernant les tarifs des véhicules, ils sont encore assez élevés puisqu’ils tournent autour de 10 000 euros et quant à celui d’une assurance voiture sans permis, il oscille autour des 600 euros.
Ce prix dissuasif pour la plupart des gens ne freine pourtant pas les ventes de véhicules ni même le nombre croissant des demandes de devis assurance auto sans permis. Le marché de l’occasion progresse et celui du neuf explose littéralement avec l’arrivée d’une clientèle de jeunes aisés pour qui les parents ne reculent devant aucun caprice. Les parents qui offrent ces voiturettes à leurs enfants estiment, à juste titre d’ailleurs, que ce moyen de transport est beaucoup plus sécurisant qu’un scooter ou une moto, qu’il ne coûte pas grand chose en terme de carburant et qu’il pollue peu. Un autre élément déterminant dans le processus d’achat et le fait que les parents et les jeunes reconnaissent que rouler dans une voiture sans permis constitue une bonne préparation aux épreuves du permis de conduire classique.
Techniquement, les voitures sans permis ne sont plus ce qu’elles étaient. Avec l’augmentation du nombre de véhicules en ville et les soucis de pollution qui en résulte, cette catégorie de véhicules profite largement de l’occasion pour commencer à s’imposer dans le paysage urbain. Du fait de leur faible vitesse, les voiturettes causent en effet très peu d’accidents et ne sont jamais prises par les radars, leurs propriétaires n’ont aucune difficulté à souscrire une assurance voiture sans permis et les assureurs avouent enregistrer une hausse constante des demandes de devis assurance voiture sans permis.